BRG Steyr

  • Schrift vergrößern
  • Standard-Schriftgröße
  • Schriftgröße verkleinern

Le Mans 2002 - Projektwoche der 7. Klassen

E-Mail Drucken PDF

La semaine au Mans

Découvrir la France, Le Mans, Reims, le Mont-Saint-Michel, vivre la vie comme les Français, Saint-Malo, les croissants c’était tout ce que j’attendais de la semaine au Mans.

Notre voyage a commencé samedi, le 21 septembre 2002, à sept heures du matin. Tout le monde était très fatigué, mais aussi un peu excité. La première destination était Strasbourg où nous avons passé une nuit avant de faire la connaissance de « notre famille » au Mans. Le séjour y était trop court pour voir toutes les curiosités, mais une petite balade en bateau c’était super!

Je me rappelle bien quand notre car est arrivé devant la cathédrale du Mans le parking était plein de jeunes Français qui racontaient des blagues, nous, dans le car, nous avions peur! Mais il n’y avait pas d’autre solution! Nous avons trouvé « nos familles » et nous sommes partis pour passer la semaine chez nos correspondants.

D’abord, c’était un peu difficile pour moi car ma correspondante était très timide, mais après quelques jours tout a changé et nous nous sommes très bien entendues. L’expérience la plus étonnante était la visite du collège. Pendant les cours tous les jeunes faisaient attention le rêve des profs autrichiens! Presque chaque jour nous avons visité une ville ou un endroit important de la région: les châteaux de la Loire, les 24 Heures du Mans, le Mont-Saint-Michel, Saint-Malo et bien sûr Le Mans.

Paris, la capitale, c’était la meilleure expérience de la semaine : la vue de la Tour Eiffel, le Sacré Coeur, l’Arc de Triomphe, les Champs-Élysées. Je suis sûre que je reviendrai un jour. Franchement, ma famille et l’Autriche m’ont manqué un peu, mais cette semaine était une expérience unique.

Verena Ganglbauer, 7A

Chambord - Chenonceau

Il faisait très froid quand nous sommes partis pour voir deux châteaux de la Loire: le château de Chambord et le château de Chenonceau. Ce jour là, nos correspondants avaient aussi la chance de venir avec nous, c’était quelque chose de nouveau pour eux.

Notre première visite : le château de Chambord. Je me rappelle très bien, quand notre car a roulé le long de l’allée qui nous a beaucoup impressionnés. Après être arrivés devant le château nous avons dû prendre des photos de ce palais gigantesque. Ensuite nous avons fait un tour dans le château avec Mme. Freiberger. Mais le château était trop grand pour nous avec toutes ses grandes salles et l’escalier à double révolution le résultat : On s’est trompé plus d’une fois mais ce n’était pas grave parce que finalement on a trouvé la sortie, quelle chance!

Mais le palais où François I a réalisé son rêve est un des châteaux les plus fascinants de la vallée de la Loire.

Notre deuxième but: Chenonceau qui me semblait tout de suite sympa quand quelqu'un a raconté que seulement les reines avaient régné dans ce palais, c’est aussi la raison pour laquelle Chenonceau est connu sous le nom « Le château des dames ». Ce qu’on a remarqué tout de suite, c’étaient les deux jolis jardins à côté du château. Le palais a été construit sur le Cher, alors on peut traverser la rivière sans bateau. Contrairement à Chambord, les chambres sont plus petites, mais aussi très jolies. Je pense que pour nous tous, vivre quelques jours à Chenonceau, ça serait une aventure agréable. Bien sûr, nous nous sommes bien amusés pendant la visite. Et aussi les élèves français en étaient ravis. 

Mais après avoir pris beaucoup de photos encore une fois et après avoir fait une promenade dans les jardins la vie des rois était finie et nous sommes rentrés au Mans.

Verena Ganglbauer, 7A

Le Mont-Saint-Michel et Saint-Malo

Le réveil a sonné très tôt ce jour-là, mais ça m’était complètement égal parce qu’un programme magnifique nous attendait. Même si on était encore très fatigués, nous sommes montés dans le car pour aller au Mont Saint Michel et à Saint Malo. Heureusement, il ne faisait pas trop froid et parfois on pouvait voir le soleil, alors, quand on est arrivés au Mont Saint Michel on avait une vue formidable sur ce grand monument au milieu de la mer. C’était comme une île dans un conte, vraiment incroyable. Il manquait seulement les princesses avec leurs chevaliers. Après avoir fait des photos touristiques comme les Japonais, nous sommes montés la petite montagne. Il y avait seulement une petite rue très étroite avec plein de restaurants, de magasins touristiques et bien sûr beaucoup de gens. Il y avait beaucoup de marches pour aller en haut, mais cet effort a valu la peine. Nous avons pris beaucoup de plaisir à cette vue formidable sur le paysage de la Bretagne. Après notre pique-nique avec des baguettes françaises, on a visité l’abbaye et le cloître. On a vraiment senti le flair du moyen age, mais malheureusement pas très longtemps parce que le car nous attendait déjà. Alors, au revoir les moines et bonjour les coquillages! Oui, les moules de Cancale étaient notre étape prochaine et pendant que les profs mangeaient des huîtres fraîches, nous sommes allés sur la plage pour chercher des beaux coquillages, comme les petits enfants - mais quand on passe le temps à la mer, on est presque obligé de le faire. Après quelques minutes on avait trouvé assez de coquillages et on a continué notre voyage à Saint Malo. Heureusement, on n’a pas mis beaucoup de temps pour y aller et voilà, nous sommes bientôt arrivés dans la ville des pirates. C’est un drôle de sentiment quand on se souvient de Jacques Cartier, l’homme connu qui a découvert le Canada et dont la ville de naissance est Saint Malo. Après une longue promenade sur les remparts, une séance de photo avec une mouette et des moments inoubliables sur la plage, le jour s’est terminé. Très fatigués, nous sommes montés dans le car pour rentrer au Mans où nos familles nous attendaient déjà avec un bon dîner français!

 

Andrea Hopf, 7A

Paris

Nous nous sommes levés avec des sentiments différents ce matin. Alors, c’était déjà notre dernier jour en France! D’un côté, on ne voulait pas encore quitter nos familles, qui sont devenues des bons amis, mais de l’autre côté, on était aussi très contents de rentrer dans nos „vraies“ familles, de dormir dans nos propres lits et de manger quelque chose de typiquement autrichien. Mais avant notre voyage à Steyr, c’était le grand « highlight » de cette semaine! La ville de l’amour – Paris!

Après beaucoup de bises nous y sommes arrivés!

Notre première station: la tour Eiffel – avec son grand escalier! Bien sûr c’était dur de monter la tour mais l’effort a valu la peine! Quelle vue! Malheureusement, il y’avait un peu de brouillard, mais Paris avec du brouillard – c’était quand même une expérience unique! Avec beaucoup de nouvelles photos nous sommes allés à la Défense pour voir toutes les maisons modernes, surtout le nouvel arc de triomphe.  C’est un Paris vraiment très différent mais aussi magnifique. Mais la chose la plus belle, c’était sans doute le quartier Montmartre! Le monde d’Amélie et des peintres et cette église blanche sur la colline – tout était comme dans un film! Même le soleil nous a dit bonjour et on s’est fait bronzer à côté des musiciens français et du Sacre Cœur. Fantastique! Bien sûr on a aussi visité le Louvre et même si nous avions déjà mal aux pieds nous avons fini ce jour par une promenade sur les Champs-Élysées. On est sûr qu’on reviendra – à Paris mais aussi au Mans! C’était vraiment une semaine fantastique avec beaucoup d’expériences nouvelles et utiles, des nouveaux amis français et des beaux souvenirs! Mais, à mon avis c’est très difficile de  décrire ces impressions dans un texte français – alors, si vous avez l’occasion d’aller en France – allez-y!

Andrea Hopf, 7A

 

<<  Januar 2019  >>
 Mo  Di  Mi  Do  Fr  Sa  So 
   1  2  3  4  5  6
  7  8  910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
Gütesiegel

BRG Steyr, Michaelerplatz 6, 4400 Steyr, 07252/72255, schule@brgsteyr.at, Copyright © 2018 BRG Steyr. Alle Rechte vorbehalten.